top of page

Premier bail signé !

Le Courtil de Lucile pose ses valises à Messimy (69 510)


Et c'est parti : l'ancien verger de deux charmants retraités sera bientôt le théâtre de changements. Vieux de presque 50 ans, les quelques 150 arbres présents sur cette parcelle de 3 000m² ne sont plus traités depuis des années.



Variétés de pommes :


- 10 pieds de Starking

- 25 pieds de Granny smith

- 31 pieds de Canada

- 10 pieds de Melrose

- 13 pieds d'Idared



Variétés de poires :


- 45 pieds de William

- 10 pieds de Sucrée de Montluçon

- 30 pieds d'Alexandrine



Le grand nombre de variétés pour cette surface de terrain tranche avec les chiffres d'une ferme de fruitiers professionnelle standard qui fait en général plusieurs hectares pour des variétés plus ciblées.



Historiquement, ce verger était exploité pour une vente directe sur le marchés, et non de la vente en gros. Garder cette diversité variétale est un des objectifs du Courtil, sans l'augmenter afin d'avoir un bon équilibre sur l'étal. Le tout est de réussir à présenter suffisamment de variétés différentes pour attiser les curiosités, mais pas trop afin d'avoir suffisamment de fruits à vendre par variétés.

Certaines lignes d'arbres sont incomplètes, ou certains arbres trop faibles pour produire. Parmi eux, des arbres au tronc aussi épais que leur voisin. Les branches principales sont mortes et ont été taillées les années précédentes, et juste un rameau se dégage du tronc. En se promenant dans le verger on se rend bien compte que ces individus luttent constamment et sont les plus soumis aux attaques, maladies ou insectes.



Ces arbres seront retirés du verger et remplacés par de nouveaux jeunes congénères.



Au total, entre les lignes à combler et les arbres à remplacer, le verger comptera une quarantaine de nouveaux arrivants.



Pour cette année de lancement, niveau timing, il risque de ne pas y avoir de récoltes significatives. L'objectif de la saison sera donc surtout de préparer la suivante.


Une taille et un tri des arbres sera fait en prévision de l'automne, période de plantation des nouveaux venus.



Les planches de cultures seront préparées. En effet, le vieux verger deviendra un verger maraîcher : entre les lignes d'arbres pousseront des légumes. Une partie du terrain n'est pas pourvue d'arbres et accueillera elle aussi des planches de cultures. Préparation donc des planches permanentes (expression désignant des zones linéaires de cultures où pousseront les légumes), paillage, mise en place de l'irrigation, ... On ne va pas s'ennuyer cet été !




Les plantes pourront profiter de l'ambiance offerte par le couvert des fruitiers, et ces derniers bénéficieront du soins et de l'attention portés aux cultures. Les plantations là aussi seront faites en Septembre : rhubarbes, légumes vivaces et aromatiques.


Les légumes annuels maraîchers seront conduits sur une autre parcelle, restez connectés...



Merci pour votre lecture et à très bientôt !







37 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page